La France est parmi les trois pays les plus attractifs pour les acheteurs internationaux

Voici un article rassurant sur le marché immobilier français vu à de l’international écrit par Madame Marques de Listglobally.

Vous pouvez lire l’article en suivant ce lien ou sa retranscription ci-dessous.

Une croissance confirmée

Au cours de l’année 2018, la France représentait 14 % de la demande internationale pour les visites et l’achat de biens immobiliers. Concernant l’intention d’achat en France, l’étude de ListGlobally montre que les citoyens italiens (37 %), américains (16 %) et britanniques (8 %) sont parmi les plus intéressés.

Le budget des acheteurs étrangers en France à fortement augmenté

Au niveau international, le prix moyen des biens ayant généré des demandes de la part d’acheteurs étrangers a augmenté de 19 %. En analysant les données disponibles pour la France, nous constatons une augmentation de 38 %, le prix moyen passant de 672 300 € à 926 400 €.

Cette augmentation est largement due à la clientèle américaine, dont le budget d’achat a augmenté de manière conséquente, passant de 231 872 € à 534 236 € (une augmentation de 130 %).

Selon Eric Calosci, VP des Ventes chez ListGlobally: Cette augmentation confirme l’hypothèse selon laquelle les acheteurs étrangers sont prêts à payer plus cher que les acheteurs locaux, ou tout du moins, qu’ils recherchent des biens de plus grande valeur.

Selon lui, cela démontre également que cette tendance évolue à la hausse, avec des acheteurs étrangers au budget toujours plus élevé. Pour une agence locale, c’est une clientèle de choix, à laquelle on peut proposer des biens d’exception ou de luxe.

Les biens les plus recherchés en France se situent dans une gamme de prix comprise entre 250000€ et 800000€.

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Île-de-France continuent à séduire

En 2018, les demandes des acheteurs étrangers se sont principalement concentrées sur la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, où le prix moyen de demande d’achat est de 1 029 218 €.

Au niveau des prix, nous constatons une augmentation moyenne de 49 % dans les régions les plus prisées par les acheteurs étrangers. L’Île-de-France est la région où les prix sont les plus élevés, avec un prix moyen s’établissant à 1 849 22 €.

La région des Alpes-Maritimes est la seule où le prix moyen de demande d’achat est inférieur à ce qu’il était en 2017. Le prix moyen est ainsi passé de 736 756 € à 607 780 €.

L’intérêt se porte sur des biens particulièrement recherchés, comme les maisons de vacances au bord de la mer ou les biens situés à Paris.

La France restera un des pays les plus importants du marché international

L’année 2018 a donc été marquée par la forte hausse du marché des acheteurs internationaux en France, que ce soit en termes de volume mais également de budget. Nous estimons que cette tendance va perdurer en 2019. Les facteurs macro-économiques restant les mêmes, avec peut-être même un sentiment d’urgence plus important pour les acheteurs britanniques qui redoutent l’imminence du Brexit. D’autre part, notre expert Eric Calosci, nous conseille de rester attentifs à 3 tendances :

  1. La hausse des prix liée à la faiblesses des taux d’emprunt.
  2. Des portails qui proposent de nouveaux services, en particulier la valorisation des biens à l’aide de l’intelligence artificielle.
  3. L’augmentation du nombre de services dans le domaine de la location, notamment matière de garantie.

Suivez les actualités juridiques de Me RIBEIRO DE CARVALHO, Avocat à Nice sur Linkedin, Facebook ou ribeiro-avocat.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *